Il m’a fallut beaucoup de temps pour pouvoir prendre du recul sur la situation, car on ne va pas se mentir, devenir maman n’est pas de tous repos. J’ai donc décidé de vous rédiger un petit article sur l’arrivée de bébé, la fatigue, le stress, des remises en questions, des surprises, bonnes ou mauvaises… Toutes ses choses qui peuvent être chaotique pour un couple.
Mais pas de panique, j’ai pour vous quelques astuces qui m’ont beaucoup aidé.

 

 

 

Votre vie a changé le jour où vous lui avez donné la vie. Vous voila maintenant responsable du bien être de ce petit bébé, hyper-craquant, qui va chambouler votre train-train quotidien, pour les 20 prochaines années. Pourtant, les 3 premiers mois sont de loin les plus « surprenants ».
Avant de vous écrire quelques anecdotes, voici vos armes pour en sortir à peu près indemnes.
LE PLUS IMPORTANT
– Le dialogue
– L’organisation
– La compréhension
– La patience
– L’écoute
– L’humour
– L’amour
– L’aide extérieure ( Mamie, Papy, Tatie, Marraine , Baby-Sit … Même si il n’est pas évident de laisser bébé les premiers mois, il est essentiel de prendre un peu de temps pour vous et votre couple !)
Une fois que vous avez toutes ses armes en poches plus rien ne peut vous arrivez.
Les 3 premiers mois, se mettre en mode « disposition totale » de bébé est essentiel, le temps de trouver un rythme un peu plus « normal ».
La fatigue des longues nuits et le stress d’être une maman parfaite vous feront apparaître des traits de personnalités que vous ne connaissiez pas, ni de vous même, ni de bae.
N’ayez pas peur tout cela, ce n’est qu’une phase d’ajustement nécessaire que traversent tous les jeunes parents, sans aucune exception, alors préparez -vous et mettez toutes les chances de votre côté pour que ça se passe au mieux.
« Je me souviens que les premiers mois de Pharell, ont été très compliqué. Ayant de grosses douleurs dues aux colliques, Pharell a passer les 2 premiers mois à pleurer des heures et des heures sans s’arrêter. Je ne voulais pas lâcher et je voulais absolument réussir à le calmer. Malheureusement le stress montait en moi et ce qui faisait que le petit absorbait mon stress et pleurait encore plus. Je n’avais pas le choix. J’ai pris du recul, je l’ai confié à ma maman ( qui a réussi à le calmer en 3 minutes et j’ai pris un peu de temps pour moi. Cela à fait du bien , à Pharell, à ma maman et j’ai pu me reposer un peu. »
Surtout n’oubliez jamais que vous êtes entourées et que la famille est là pour vous aider, et pas pour vous juger.
Devenir maman est une expérience très intense et bouleversante. Nous les femmes, avons souvent tendance à s’enfermer dans une bulle avec notre petit bébé, et de croire que son bien-être, sa santé, son bonheur, dépendent entièrement que de nous.
Pas tout à fait juste !
Un bébé a besoin de sa maman et son papa. Nos hommes, n’ont pas les mêmes méthodes que nous, mais ce n’est pas très grave, car cela apprendra à bébé d’autres modes de fonctionnement et ça l’ouvre au monde extérieur, donc profitez, profitez d’être deux pour que bébé aille faire sa balade avec papa pendant que vous pouvez vous reposer un peu.
Vous êtes une équipe, un duo complémentaire gagnant !
Exemple : Milo à souvent plus de recul sur la situation et plus de facilité à laisser Pharell pleurer quelques minutes dans son lit, quand il fait du cinéma et qu’il ne veut pas dormir. Moi, j’ai le coeur qui se brise, je commence à stresser, donc j’ai laissé cette tâche à mon homme qui s’en sort parfaitement. Pour moi un soulagement !
Donc au lieu de vous reprocher ceci et cela, faite de vos différences un atout en vous relayant auprès de bébé, mais aussi ménage, cuisine, courses etc.. Faites vous confiance et ne vous oubliez pas l’un l’autre.
C’est ça la clé de la réussite de la vie de couple.
Passez des moments à deux, vous devez absolument passer du temps ensemble et de préférence en dehors de la maison, pour vous retrouver en tant qu’individus et non parents. Un petit resto, un ciné, une balade, n’oubliez pas votre couple , ce n’est pas grand chose mais cela fait un bien fou.
Je ne vous cache pas que la première fois sera sans doute compliquée, mais forcez-vous. Vous y prendrez tellement de plaisir que vous n’aurez qu’une idée en tête : recommencer.
N’hésitez pas à me poser vos questions, j’y répondrai avec beaucoup de plaisir.
Happy Easter !!

 

 

 

Souscrire

Souscrire à la newsletter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*